Sony annonce l’arrêt de la fabrication de disquettes


27 avril 2010. – Les fameuses disquettes, largement utilisées durant les années 1990, ne seront plus fabriquées à partir de mars 2011 a annoncé Sony. Le japonais, dernier constructeur avec 70 % de part de marché suit ainsi ces concurrents Hitachi et Mitsubishi. L’entreprise avait par ailleurs cessé de construire des lecteurs de disquettes en septembre 2009.

Encore utilisé dans certains pays dotés d’un parc informatique ancien, la demande pour les disquettes s’est effondrée ces dernières années avec le développement des clés USB, des disques durs externes mais aussi du CD-ROM ainsi que des services de stockage en ligne, rendant l’utilisation des disquettes — qui ne stockent que 1,44 mégaoctet par disque — quasiment obsolète. Apple avait été le premier constructeur informatique à ne plus inclure de lecteur de disquettes dans ses ordinateurs avec l’iMac en 1998 mais les constructeurs de PC ont attendu ces dernières années pour prendre une décision.

La disquette reste le symbole des premiers ordinateurs et depuis la première disquette lancée par IBM en 1967, elle aura régné sur le monde de la mémoire portative pendant presque 50 ans. Cet arrêt de commercialisation peut être considéré comme la fin de l’histoire des disquettes. Il sera néanmoins toujours possible pour les nostalgiques de s’en procurer en Inde, où Sony en vendra encore.

Source: Wikinews.

Creative Commons License
Op dit bericht is een Creative Commons Licentie van toepassing.

Publicités