1650 – Le classicisme et le théâtre

La monarchie absolue, Louis XIV, Racine, Molière