Formation des mots – L’emprunt

En linguistique, et plus particulièrement en étymologie, lexicologie et linguistique comparée, le terme d’emprunt lexical (ou, plus souvent, emprunt) désigne le processus consistant, pour une langue, à introduire dans son lexique un terme venu d’une autre langue. L’emprunt peut être direct (une langue emprunte directement à une autre langue) ou bien indirect (une langue emprunte à une autre langue via une – ou plusieurs – langue vecteur). L’emprunt fait partie des moyens dont disposent les locuteurs pour accroître leur lexique.


La lexicalisation, terme propre à la linguistique et tout particulièrement à l’étymologie, la lexicologie et la linguistique comparée, est le fait qu’un terme nouveau ─ ou une expression ─ accède au statut de lemme dans une langue donnée, c’est-à-dire que ses locuteurs le reconnaissent comme un terme unique, différencié et autonome, doté d’un sens et appartenant au lexique de leur langue. Outre des termes isolés, des syntagmes ou des périphrases peuvent être lexicalisés. Dans ce cas, ce groupe de mots doit ne constituer qu’un seul lemme.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Emprunt lexical de Wikipédia en français (auteurs)