Lautréamont

4 avril
Lautréamont

Lautréamont_by_Vallotton
Image: Lautréamont par Félix Valloton

Isidore Lucien Ducasse, né à Montevideo (Uruguay), le 4 avril 1846, et mort dans le 9e arrondissement de Paris, le 24 novembre 1870, est un poète français. Il est également connu sous le pseudonyme de comte de Lautréamont, qu’il n’utilisa pourtant qu’une seule fois.

Il est l’auteur des Chants de Maldoror, de deux fascicules, Poésies I et Poésies II, ainsi que d’une correspondance habituellement publiée sous le titre de Lettres. Son œuvre compte parmi les plus fascinantes du XIXe siècle, d’autant plus que l’on n’a longtemps su que très peu de choses sur son auteur, mort très jeune, à vingt-quatre ans, sans avoir connu le succès de son vivant.

Les Chants de Maldoror, texte très riche, d’un abord difficile et aux interprétations multiples, semble incarner une révolte adolescente où le monde de l’imaginaire paraît plus fort que la vie dite « réelle ». Ils consistent en une épopée en prose, très décalée des publications de l’époque, dont le personnage principal est Maldoror (l’origine de ce nom reste mystérieuse, mais provient sans doute d’une contraction des mots mal et horror, créature terrifiante).

Bien que présent dans la contre-culture underground, Lautréamont reste assez peu cité par la culture populaire, comparé à d’autres poètes français comme Rimbaud, Verlaine ou Baudelaire.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Comte de Lautréamont de Wikipédia en français (auteurs)

Comte de Lautréamont