Joachim du Bellay

1er janvier

joachim-du-bellay-heureux-qui-comme-ulysse

Joachim du Bellay

Joachim du Bellay (1522-1560)

Poète français qui appartenait à une famille illustre par ses talents et les grands emplois qu’elle occupa. Aussi n’eut-il pas de peine, avec ses propres mérites, à faire son chemin rapidement. François Ier d’abord, puis Henri II et Marguerite de Navarre, entourèrent de leurs grâces celui qu’on appela bientôt pour la douceur, la facilité, l’abondance de ses vers, l’Ovide français. Critique judicieux en même temps que poète délicat et discret, Joachim du Bellay mérite une place d’honneur parmi les auteurs de la Pléiade. Il a plus que personne animé ses contemporains à bien faire; il leur a mis devant les yeux une belle image de la poésie; il a su, jusqu’à un certain point, en réaliser quelques traits essentiels. Il accomplit une oeuvre utile pour les progrès de la langue française, en la rendant élégante sans pédantisme.

d’après Charles Antoine Gidel , Charles Gidel , Frédéric Auguste Louée, Frédéric Loliée, Dictionnaire-manuel-illustré des écrivains et des littératures, Paris, Armand Colin et Cie., 1898.

Publicités