Augustin Thierry

Augustin Thierry (1795-1856)

Augustin Thierry, né à Blois, d’abord élève de l’École normale, puis disciple de Saint-Simon, sentit naître sa vocation d’historien à la lecture de Walter Scott et des Martyrs de Chateaubriand. Il rendit aux premières époques de l’histoire française leur couleur vraie dans des études pleines de savoir et d’intérêt: la Conquête de l’Angleterre par les Normands (1825), refondue et augmentée en 1845, les Lettres sur l’Histoire de France (1827), Dix ans d’études historiques (1834), les Récits des temps mérovingiens (1840), Essai sur le tiers état (1853). Augustin Thierry perdit la vue de bonne heure,ce qui le fit appeler l’Homère de l’histoire.


Image

Augustin Thierry