L’Aveu

L’Aveu

Il ne se peut rien de plus frais, de plus suave, de plus pur, de plus passionné, en même temps, que le roman d’amour qui s’intitule Lettres à la Fiancée. Victor Hugo avait aimé dès l’enfance sa petite compagne de jeux, Adèle Foucher; elle devint la compagne de sa vie. Ces lettres resteront le type de l’amour idéal, qui respecte tout en adorant.

Illustration pour: Victor Hugo, Correspondance – Lettres à la Fiancée.

Victor Hugo

Publicités