Le renard et l’ours

Image

Le renard et l’ours

Un jour, Renard dit à l’ours: « Brun, puisque tu m’as promis ton amitié, je te remplirai le ventre de bon miel frais. Viens avec moi. Lanfroi le forestier a commencé à fendre un chêne, il y a enfoncé deux coins de bois. Il y a là dedans une ruche: mangeons, puis nous irons boire ».

Brun met dans le chêne son museau et ses deux pieds de devant. Il cherche. « Coquin! dit Renard, ouvre ta bouche, ton museau est près d’y arriver. » En même temps, il saisit les coins el les retire. Quand les coins furent ôtés, la tête et les pattes de Brun furent pincées dans le chêne et il fut prisonnier.

Alors Renard se mit à ricaner: « Égoïste, je pensais bien que tu prendrais tout pour toi! Que tu es mauvais camarade! Si j’étais malade, tu ne me laisserais que les poires blettes. »

Puis, voyant venir le forestier, il se sauva à toutes jambes, laissant l’ours à la merci du forestier.

D’après le Roman de Renard (13e siècle)

Le Roman de Renard