Alcuin

Alcuin

Alcuin, Anglais de naissance, apprenant avec quel empressement Charles accueillait les savants, s’embarqua et se rendit à la cour de ce prince. Disciple de Bède, Alcuin surpassait de beaucoup les autres savants dans la connaissance des Écritures. Charles, à l’exception du temps où il allait en personne à des guerres importantes, eut constamment et jusqu’à sa mort Alcuin avec lui, se faisait gloire de se dire son disciple, l’appelait son maître et lui donna l’abbaye de Saint-Martin de Tours pour s’y reposer, quand lui-même s’éloignerait, et instruire ceux qui accouraient en foule pour l’entendre.

Source

La Francie

Publicités