Fondation de Marseille

Fondation de Marseille

La Gaule était encore toute barbare, lorsque des Grecs de la ville de Phocée, fuyant la domination des Perses, vinrent fonder Marseille. L’an 600 avant notre ère, un marchand grec, nommé Euxène, aborda dans un golfe profond, à l’est des bouches du Rhône. Le roi du pays, Nann, offrait alors aux jeunes nobles un grand festin. A la fin de ce festin, sa fille devait, suivant la coutume, désigner, en lui présentant à boire, le mari qu’elle choisissait. Nann accueille les étrangers et les fait asseoir à sa table. La jeune fille paraît, tenant à la main une coupe pleine; soit hasard, soit caprice, elle s’arrête devant Euxène. Nann accepte ce gendre, qu’il croit envoyé par les dieux, et lui accorde pour dot le rivage du golfe où son vaisseau est à l’ancre. Euxène, tout joyeux de cette alliance avec un puissant chef, donne à sa femme le nom grec d’Aristoxène, c’est-à-dire la bonne hôtesse. Ainsi fut fondée la ville de Marseille, destinée à devenir la reine de la Méditerranée. Elle paya aux Gaulois leur hospitalité en leur apprenant la culture de la vigne et de l’olivier.

Source

La Gaule