Je vous écris

Image

Je vous écris

Je vous écris à l’ombre du mystère,
Puisque s’écrire est se parler tout bas:
Mais je l’avoue, en ce lieu solitaire,
Tout est tranquille et mon cœur ne l’est pas.
Je vous écris.

Je vous écris. Quand l’âme est oppressée,
Le temps s’arrête, il n’a plus d’avenir;
Ah! loin de vous, je n’ai qu’une pensée,
Et le bonheur n’est plus qu’un souvenir.
Je vous écris.

Je vous écris. M’aimeriez-vous encore?
Si votre cœur n’est plus tel qu’autrefois,
Faites du moins, faites que je l’ignore;
S’il est constant, dites-le, je le crois.
Je vous écris.

Marceline Desbordes-Valmore (1786-1859)

Source

Marceline Desbordes-Valmore