Conte et roman de la Renaissance au 17e siècle – La Celestina

Image

La Celestina

L’Espagne s’est distinguée de tout temps par un réalisme pittoresque en littérature comme en peinture. Il paraît déjà dans la Celestina, ou Comédie de Calixte et Mélibée (1499,1526), roman dialogué dont l’auteur est peut-être Fernando de Rojas (1470?-1541).

L’intérêt de cette tragique histoire d’amour réside surtout dans la force et la vérité des peintures de mœurs et de caractères. Un monde de valets, de servantes, d’intrigants et d’intrigantes s’agite autour des deux amants; le principal personnage est Celestina, la vieille entremetteuse, cupide et cynique. Le succès de l’ouvrage fut rapide et universel; traduit en toutes les langues, il exerça une grande influence sur le théâtre et le roman.