L’École des Femmes

Image

L’École des Femmes

Dans cette comédie, on retrouve les mêmes thèses que Molière avait soutenues dans l’École des Maris, mais il les reprend là avec une plus grande force d’analyse et de pensée.

Lorsqu’il la fit représenter, il souleva de si violentes protestations, qu’il écrivit un peu plus tard, pour se justifier, la Critique de l’École des Femmes. Pensez, n’osait-il donc pas animer des personnages peu conformes à la morale?

Il y montre un homme, Arnolphe, qui ayant peur d’être berné dans l’avenir, se décide à faire élever sa pupille Agnès, dont il veut faire sa femme, dans l’ignorance la plus complète. Or, il arrive, par voie de conséquence naturelle, que la naïveté même d’Agnès, au grand désespoir d’Arnolphe, rend vaines toutes les précautions qu’il avait prises.

Source

Molière | Molière – Posts