Romans réalistes en France au 17e siècle

Image

Romans réalistes en France au 17e siècle

Entre 1620 et 1670 paraissent en France nombre de romans réalistes, qui doivent plus ou moins aux modèles espagnols. Le Francion (1623-1633) de Charles Sorel (?-1674) tient beaucoup du roman picaresque; c’est une peinture réaliste et agréable de la société du temps à l’occasion des aventures de Francion. Les cinq Nouvelles tragi-comiques (1661) de Paul Scarron (1610-1660) sont, les unes traduites de l’espagnol, les autres imitées du genre picaresque. Son Roman comique (1651-1657) se passe au Mans, parmi des bourgeois et des comédiens; les traits y sont grossis jusqu’à la caricature. Antoine Furetière (1619-1688), dans Le Roman bourgeois (1666), fait vivre dans un coin de Paris, le quartier Maubert, ses robins et ses bourgeoises, qui ont de la vérité et de l’intérêt. Son réalisme minutieux, souvent pesant ou caricatural, se plaît surtout au vulgaire et au sordide.

Image

Image

Image