Fontenelle

Image

Fontenelle (1657-1757)

Fontenelle doit une partie de sa réputation à sa longévité qui le fit contemporain de plusieurs générations très diverses. Dans les Entretiens sur la pluralité des mondes (1686), il a composé une œuvre originale et qui fait date. L’auteur suppose des entretiens avec une dame de qualité. Sous cette forme facile, il ne présente rien moins que le système tout entier du monde tel qu’on le concevait en son temps. La science, qui jusque-là était le monopole des savants, devient ainsi accessible à tout le monde. La Pluralité est le premier ouvrage de vulgarisation scientifique. En qualité de secrétaire perpétuel de l’Académie des sciences, Fontenelle a écrit les Éloges des académiciens, qui sont le plus solide titre de gloire. Il pénètre avec une remarquable lucidité dans les théories les plus délicates de philosophie et de science: il en aperçoit les rapports, il en dégage les conséquences. Il rend ainsi service à la science même par la façon dont il interprète les découvertes qui ne sont pas les siennes.

Source