Philippe Soupault – Saint-Michel

Image

Philippe Soupault

Publicités

Jules Renard

Jules Renard (1864-1910)

Jules Renard, né à Châlons-du-Maine (Mayenne) le 22 février 1864, et mort le 22 mai 1910 à Paris, est un écrivain et auteur dramatique français. Chacun connaît son enfance malheureuse qu’il a relatée dans Poil de Carotte. Jules Renard, toute sa vie, est resté cet enfant frustré de tendresse maternelle et qui ouvre sur le monde un œil aigu et désabusé.

En dehors du célèbre roman, ce sont ses œuvres dramatiques – Plaisir de rompre, Pain de ménage – qui firent de lui un auteur à la mode, parisien d’adoption. Toutefois, Histoires naturelles, Les Bucoliques, Monsieur Vernet témoignent de son attachement au terroir … « Et j’aurai une casquette avec ces mots en lettres d’or: interprète de la nature » disait-il.

Le Journal, paru quinze ans après sa mort, eut le succès que méritait une longue et lucide introspection jointe à l’observation caustique de son époque.


Source
Image

Jules Renard

Madame de Maintenon

Madame de Maintenon (1635-1718)

Françoise d’Aubigné, petite-fille du fameux huguenot Agrippa d’Aubigné, naquit dans la prison de Niort ; pour échapper à la misère, elle épousa à dix-sept ans le poète Scarron, perclus et infirme et plus âgé qu’elle de vingt-cinq ans. Devenue veuve, sa distinction et sa conduite irréprochable lui firent confier l’éducation des enfants de Mme de Montespan. Après la mort de la reine, en 1683, Louis XIV, qui appréciait son esprit et sa vertu, lui donna le titre de marquise de Maintenon, et l’épousa secrètement. Pendant trente ans, elle joua le rôle d’une reine sans en avoir le nom. En 1685, elle fonda la maison de Saint-Cyr, où elle fit élever des jeunes filles nobles et pauvres, et pour laquelle elle écrivit des Entretiens sur l’éducation des filles et des Conseils aux demoiselles pour leur entrée dans le monde. Sa correspondance, fort considérable, est l’œuvre d’un esprit droit et éclairé, en même temps que d’un écrivain très distingué.


Image

Image

Tristan Klingsor

Tristan Klingsor, nom de plume de Léon Leclère, né le 8 août 1874 à Lachapelle-aux-Pots (Oise) et mort le 3 août 1966 à Nogent-sur-Marne, est un poète, musicien, peintre et critique d’art français. (Wikipedia)

Tristan Klingsor