Bernard Verschueren téléphone au Cap pour réserver une table. Le dix-huit août, il veut y aller manger avec six personnes au total. Si, à 19 h 30 du soir, il fait toujours beau, Bernard aimerait avoir une table sur la terrasse.

Cécile – Restaurant Le Cap, bonjour. Cécile à l’appareil.
Bernard – Bonjour, Madame. Bernard Verschueren à l’appareil. Je voudrais réserver une table pour six personnes.
Cécile – Bien sûr, Monsieur. Vous avez déjà une date en tête?
Bernard – Ce sera pour vendredi prochain: le dix-huit août.
Cécile – Le dix-huit août… un instant… je vérifie dans l’agenda… Vous avez de la chance… Il nous reste encore une table. Ce soir-là, nous avons déjà accepté une réservation pour 24 personnes et nous avons une capacité maximale de 30 personnes.
Bernard – Parfait! Alors vous pouvez noter la réservation au nom de Verschueren.
Cécile – Aucun problème, Monsieur. Si le temps le permet, je vous réserverai une table sur la terrasse.
Bernard – C’est très gentil! À bientôt.
Cécile – À bientôt, Monsieur.
Cécile – D’accord, et à quelle heure s’il vous plaît?
Bernard – Nous serons chez vous vers 19 h 30.
Cécile – Parfait! Alors une réservation pour six personnes, le dix-huit août. Toutes vos données sont notées. Vous pouvez compter sur nous!
(…)
Bernard – Une dernière question: s’il fait beau, serait-il possible de nous réserver une table sur la terrasse? Pendant la journée, nous sommes toujours au bureau et, si ce soir-là il fait beau, nous aimerions en profiter pour manger dehors.
Cécile – Aucun problème, Monsieur. Si le temps le permet, je vous réserverai une table sur la terrasse.
Bernard – C’est très gentil! À bientôt.
Cécile – À bientôt, Monsieur.


Creative Commons License
Auteursrechten van dit artikel.