Saint-Simon
Image

Saint-Simon (1675 — 1755), grand seigneur de la cour de Louis XIV, donne dans ses Mémoires la piquante contrepartie de l’apothéose du grand roi par Voltaire.

Né à Versailles, il se distingua dans l’armée et la diplomatie, et vécut à la cour. C’était un gentilhomme accompli, de mœurs irréprochables, mais âpre à tenir son rang et mal vu de Louis XIV à cause de son franc parler.
Il commença à dix-neuf ans ses Mémoires où il consigna jour par jour durant trente ans, à l’insu de tous, ce qu’il voyait et entendait à la cour. II a tracé ainsi un tableau fort détaillé et pittoresque des vingt dernières années de Louis XIV et des huit années de la régence du duc Philippe d’Orléans. L’esprit caustique et mécontent de l’auteur le rend surtout attentif aux côtés défectueux des personnes et des choses. Le style est négligé mais vif et vigoureux. Confisqués à sa mort (1755), les Mémoires n’ont vu le jour qu’en 1830 à la chute définitive des Bourbons.

Source: Aubert 2



Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 3.0 Unported License.