Video – Demain, dès l’aube

Les Contemplations (1856)

C’est un grand recueil en deux volumes : Autrefois et Aujourd’hui.
Le livre est dominé par la mort de sa fille aînée, Léopoldine.

Demain dès l’aube…

Dans ce petit poème, quatre ans ont déjà passé depuis la mort de Léopoldine, mais sa douleur n’est pas encore atténuée : il lui parle et il sera fidèle au rendez-vous annuel sur sa tombe.

Demain, dès l’aube, à l’heure où blanchit la campagne,
Je partirai. Vois-tu, je sais que tu m’attends.
J’irai par la forêt, j’irai par la montagne.
Je ne puis demeurer loin de toi plus longtemps.

Je marcherai les yeux fixés sur mes pensées,
Sans rien voir au dehors, sans entendre aucun bruit,
Seul, inconnu, le dos courbé, les mains croisées,
Triste, et le jour pour moi sera comme la nuit.

Je ne regarderai ni l’or du soir qui tombe,
Ni les voiles au loin descendant vers Harfleur,
Et quand j’arriverai, je mettrai sur ta tombe
Un bouquet de houx vert et de bruyère en fleur.

Victor Hugo

Vocabulaire
Harfleur: entre Le Havre et Villequier

Creative Commons License
Op bovenstaand artikel is een Creative Commons Licentie ‘Naamsvermelding – Niet-Commercieel – Gelijk Delen 2.0’ van toepassing. Deze licentievorm maakt gratis gebruik in een onderwijscontext (non-profit) mogelijk.
Auteursrechten van dit artikel.


Publicités