Intérêt
Cette oeuvre est un magnifique exemple d’une composition poétique. Balzac a voulu aborder la question du paysage en littérature.

Contenu

Félix de Vandenesse a eu une enfance malheureuse et est encore un adolescent à 21 ans. En 1814, il rencontre une belle inconnue dont il s’éprend sur-le-champ. Il veut absolument la retrouver.

Mme de Mortsauf accepte l’amour de Félix mais l’épure en une passion platonique. Elle prétend l’aimer comme un fils. Félix devient son confident. Mme de Mortsauf traverse une crise terrible car elle ne peut accepter le partage de Félix avec Lady Dudley. Elle tombe malade et elle meurt en paix lorsqu’elle a retrouvé toute sa vertu. Une lettre posthume révèle à Félix qu’elle aussi l’a vraiment aimé et lui révèle également les efforts héroïques qu’elle a faits pour rester fidèle à son devoir.

Extrait

Là se découvre une vallée qui commence à Montbazon, finit à la Loire, et semble bondir sous les châteaux posés sur ces doubles collines; une magnifique coupe d’émeraude au fond de laquelle l’Indre se roule par des mouvements de serpent. A cet aspect je fus saisi d’un étonnement voluptueux que l’ennemi des landes ou la fatigue du chemin avait préparé.

-Si cette femme, la fleur de son sexe, habite un lieu dans le monde, ce lieu, le voici.

A cette pensée, je m’appuyai contre un noyer sous lequel, depuis ce jour, je me repose toutes les fois que je reviens dans ma chère vallée.

Sous cet arbre confident de mes pensées, je l’interroge sur les changements que j’ai subis pendant le temps qui s’est écoulé depuis le dernier jour où j’en suis parti. Elle demeurait là, mon coeur ne me trompait point : le premier castel que je vis au penchant d’une lande était son habitation. Quand je m’assis sous mon noyer, le soleil de midi faisait pétiller les ardoises de son toit et les vitres de ses fenêtres. Sa robe de percale produisait le point blanc que je remarquai dans ses vignes sous un albergier. Elle était, comme vous le savez déjà, sans rien savoir encore, LE LYS DE CETTE VALLEE, où elle croisait pour le ciel en la remplissant du parfum de ses vertus. L’amour infini, sans autre aliment qu’un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie, je le trouvais exprimé par ce long ruban d’eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leur dentelles mobiles ce val d’amour, par les bois de chênes qui s’avancent entre les vignobles sur des coteaux que la rivière arrondit toujours différemment, et par ces horizons estompés qui fuient en se contrariant.

Si vous voulez voir la nature belle et vierge comme une fiancée, allez là par un jour de printemps; si vous voulez calmer les plaies saignantes de votre coeur, revenez-y par les derniers jours de l’automne; au printemps l’amour y bat des ailes à plein ciel : en automne, on y songe à ceux qui ne sont plus. Le poumon malade y respire une bienfaisante fraîcheur, la vue s’y repose sur des touffes dorées qui communiquent à l’âme leurs paisibles douceurs. En ce moment, les moulins situés sur les chutes de l’Indre donnaient une voix à cette vallée frémissante, les peupliers se balançaient en riant, pas un nuage au ciel, les oiseauxchantaient, les cigales criaient, tout y était mélodie. Ne me demandez plus pourquoi j’aime la Touraine; je ne l’aime ni comme on aime son berceau, ni comme on aime une oasis dans le désert, je l’aime comme un artiste aime l’art;… sans la Touraine, peut-être ne vivrais-je plus.

Sans savoir pourquoi, mes yeux revenaient au point blanc, à la femme qui brillait dans ce vaste jardin comme, au milieu des buissons verts, éclaterait la clochette d’un convolvulus, flétrie si l’on y touche.

Vocabulaire

là : à Artannes, un village sur la rive droite de l’Indre
un albergier : l’alberge est une sorte de pêche-abricot
un convolvulus : liseron


Creative Commons License
Op bovenstaand artikel is een Creative Commons Licentie ‘Naamsvermelding – Niet-Commercieel – Gelijk Delen 2.0’ van toepassing. Deze licentievorm maakt gratis gebruik in een onderwijscontext (non-profit) mogelijk.
Auteursrechten van dit artikel.


Image