Jules Verne

Jules Verne est réellement le concepteur du « roman d’anticipation ! » Il est l’auteur français le plus traduit dans le monde. Pourquoi un tel engouement du public pour cet écrivain ? Les Américains diront de lui qu’il est le créateur de la « Science-Fiction ! »

Né à Nantes le 8 février 1828, son père était magistrat et sa mère issue d’une famille aisée de Nantes. Jules Verne avait un frère et trois sœurs (Paul, Anna, Mathilde et Marie). Il entre à 8 ans au petit séminaire de Saint-Donatien. Il s’embarque à 11 ans sur un long-courrier en partance pour les Indes. Rattrapé à Paimboeuf par son père, il promet :  » Je ne voyagerai plus qu’en rêve.  » A 16 ans, il est inscrit au lycée de Nantes. Une fois ses diplômes obtenus, il commence son droit pour se préparer à la succession de son père. Il écrit ses premières oeuvres : des sonnets, tragédies en vers.

Jules Verne photographié par Nadar
Le théâtre le passionne, le 12 novembre 1848 (il a 20 ans) il termine ses études de droit à Paris. Son père lui fournit une rente calculée au plus strict nécessaire. Vorace de lecture, Jules Verne jeûnera trois jours pour s’acheter le théâtre de Shakespeare. Il fait plus tard la connaissance de Dumas père. Jules Verne refuse de s’inscrire au barreau de Nantes. La seule carrière qui lui convienne est celle des lettres. En 1852 (24 ans), il publie « Un voyage en ballon » qui figurera plus tard dans le volume « Le docteur Ox ». En 1857 (28 ans), il épouse Honorine-Anne Hébé Morel, veuve de vingt-six ans et mère de deux fillettes. Jules Verne entre à la Bourse de Paris comme associé d’un agent de change. Il débute ses premiers voyages (Angleterre et Écosse en 1859, Norvège et Scandinavie en 1861) tout en continuant à écrire pour le théâtre. Le 3 août 1861, naît Michel Verne. 1862 : il signe un contrat avec l’éditeur Hetzel « Cinq semaines en ballon » qui sera un succès. Puis viendra « Voyage au centre de la terre » suivi en 1865 par « De la terre à la lune ».

En 1866, il achète son premier bateau qu’il surnommera son « cabinet de travail flottant ». Il continuera de voyager, d’écrire ses romans et ses pièces de théâtre. En 1887, après un drame, il fut blessé de deux balles de revolver par un inconnu. Il décide après de jeter l’ancre à Amiens. En 1902, il est malade mais il continue de travailler jusqu’à ce qu’il ne puisse plus écrire, avant de mourir le 24 mars 1905, dans sa maison d’Amiens.

Biographie rédigée par Richard Gehenot et publiée sous Licence Art Libre (LAL 1.3)
http://www.inlibroveritas.net/auteur35.html

Jules Verne
Image