Eugène Ionesco (1909-1994)

Eugène Ionesco

Notice biographique

Né en Roumanie de père roumain et de mère française, il a vécu en France jusqu’en 1925. De retour en Roumanie, il a terminé ses études et devient professeur de français.

En 1938, il retourne en France pour s’y fixer définitivement. Il consacrera définitivement sa vie au théâtre.

Ses premières pièces font scandale ou bien parce qu’elles parodient le théâtre existant ou bien parce qu’elles sont la transcription de rêves.

Après dix ans d’insuccès, Ionesco triomphe avec Rhinocéros (1958). En 1970, il entre à l’Académie Française.

Oeuvres

La Cantatrice chauve (1949); La Leçon (1950); Les Chaises (1951); Rhinocéros (1958); Le Roi se meurt (1962).

Son art

Dès La Cantatrice chauve, Ionesco a déclaré la guerre au théâtre de divertissement des années 40, au théâtre engagé et au théâtre réaliste.

Influencé par Jarry et Artaud, il pense que “tout est permis” au théâtre et il en arrive au spectacle total qui doit toucher tous les sens.

Il mélange volontiers les passages sérieux et comiques et joue avec la langue : jeux de mots, accélération … Son intention est de faire réfléchir les spectateurs, d’accuser.

L’humour d’Ionesco est souvent burlesque pour mieux rendre visible le burlesque de l’existence humaine.

La Cantatrice chauve (1950)

Ionesco aurait eu l’idée de cette pièce lorsqu’il se serait acheté un cours Assimil pour apprendre l’anglais. Dans ces dialogues élémentaires, faits de clichés, il découvre une source de comique inépuisable.

Il ne se passe rien dans cette anti-pièce dans laquelle l’auteur a voulu parodier le théâtre boulevard.

La pièce débute chez le couple anglais, M. et Mme Smith qui échangent des lieux communs, vides de tout intérêt. Ils reçoivent la visite de M. et Mme Martin et du Capitaine des Pompiers, qui raconte des histoires prétendues drôles.

Le jeu du langage est très important dans cette pièce et l’auteur va jusqu’à la désintégration totale du langage : truismes comme “Le plafond est en haut, le plancher en bas”, proverbes, exercices d’élocution comme “Touche pas la mouche, mouche pas la touche”. Cette conversation s’accélère de plus en plus et l’auteur donne l’impression, par le rythme, que les personnages se disputent pour des choses vraiment importantes.

Tout à coup, les lampes s’éteignent et on se tait.

Lorsque le rideau se rouvre on est chez les Martin qui disent exactement les mêmes choses que les Smith au début de la pièce … L’action circulaire de la pièce qui, au moment du dénouement, ramène le spectateur au début, doit souligner l’absurdité de la vie.

Rhinocéros 1997

Rhinocéros (1958)

La pièce a été écrite en 1958, créée en allemand en 1959 et pour la première fois en français en 1960. C’était le premier grand succès d’Ionesco.

La pièce a pour origine une expérience vécue par l’auteur : Ionesco voit que le nazisme prolifère en Roumanie dès 1913 et que même des intellectuels adhèrent aveuglément à ce mouvement.

Dans la pièce, l’auteur a voulu critiquer la pensée totalitaire qui n’accepte aucune contradiction. En plus, il y a le pessimisme de la déshumanisation et la hantise de la mort.

Les héros essaient d’échapper à ce monde nihiliste mais il n’y a pas d’issue en dehors de la mort.

L’histoire dans la pièce est celle d’une maladie, la rhinocérite, qui va infecter tous les habitants d’une ville. L’un après l’autre perd sa personnalité et se transforme en rhinocéros.

Chaque personnage présente des défauts qui causent cette maladie : l’égoïsme, la vanité, la lâcheté, l’ambition, le goût de la violence.

Creative Commons License
Op bovenstaand artikel is een Creative Commons Licentie ‘Naamsvermelding – Niet-Commercieel – Gelijk Delen 2.0’ van toepassing. Deze licentievorm maakt gratis gebruik in een onderwijscontext (non-profit) mogelijk.
Auteursrechten van dit artikel.


Le roi se meurt. Questions.

  1. Comparez Le roi se meurt avec une autre pièce de Ionesco (Rhinocéros, La Cantatrice chauve).
  2. Expliquez pourquoi il y a deux reines dans la pièce.
  3. Expliquez pourquoi la ménagère est aussi infirmière.
  4. Expliquez pourquoi le médecin est aussi bourreau.
  5. Que savez-vous sur le décor de la pièce?
  6. Est-ce que Le roi se meurt est une pièce réaliste? En quelle mesure?
  7. Est-ce que Le roi se meurt est une tragédie ou une comédie?
  8. Ionesco a dit : « Le théâtre est pour moi la projection sur scène d’un état d’esprit ». Appliquez à cette pièce.
  9. Comment expliquez-vous que le royaume du roi se désagrège en même temps que « le roi se meurt »?
  10. Il y a deux lignes dramatiques: la mort lente de Bérenger et le conflit entre les deux reines. Expliquez.
  11. Quel est le rôle du Garde dans la pièce?
  12. Est-ce que la pièce raconte une histoire stupide, absurde?
  13. Comment les deux reines veulent-elles aider le roi?
  14. Ionesco avait d’abord prévu comme titre de la pièce « La Cérémonie ». Commentez.
  15. Quels sont les signes qui montrent que « le roi se meurt » ?
  16. Marguerite et le médecin, restent-ils indifférents devant la mort du roi ?
  17. Tous les personnages représentent des aspects de la personnalité du roi. Expliquez.
  18. Pourquoi pourrait-on intituler le fragment avec l’histoire du chat « le chat se meurt » ?
  19. Dans le fragment avec l’histoire du chat il y a une identification entre le chat et le roi. Expliquez. Est-ce que cette identification dure jusqu’à la fin du fragment ?
  20. Ionesco a dit: « Depuis l’âge de quatre ans, depuis que j’ai su que j’allais mourir, l’angoisse ne m’a plus quitté ». Est-ce aussi le cas du roi ?
  21. Comment retrouvez-vous l’amour dans Le roi se meurt ?
  22. Est-ce que le roi peut encore espérer ?
  23. Est-ce que le roi est un héros ?
  24. Commentez ces répliques: « Le soleil est en retard. J’ai pourtant entendu le Roi lui donner l’ordre d’apparaître » (le Garde) ; « Tiens! Le soleil n’écoute déjà plus! » (Marguerite).
  25. Commentez ces répliques: « Tu vas mourir dans une heure et demie, tu vas mourir à la fin du spectacle » (Marguerite) ; « Que dites-vous ma chère ? Ce n’est pas drôle » (le Roi).
  26. Commentez cette réplique: « Vive le Roi! Le Roi se meurt! » (le Garde).
  27. Commentez ces répliques: « Il s’imagine qu’il est le premier à mourir » (Marguerite) ; « Tout le monde est le premier à mourir » (Marie).
  28. Commentez ces répliques: « Je suis venu au monde il y a cinq minutes. Je me suis marié il y a trois minutes » (le Roi) ; « Il y a deux cent soixante-dix-sept ans et trois mois » (Marguerite).

Rhinocéros. Questions

  1. Comparez Bérenger et son ami Jean (leur évolution pendant la pièce).
  2. Est-ce que l’action de la pièce est vraisemblable? Pourquoi (pas)?
  3. Est-ce qu’on retrouve ces caractéristiques du Nouveau Théâtre dans la pièce?
    • Le geste devient plus important que la parole.
    • Les objets deviennent plus importants que les personnages.
    • La relation entre les mots et leur signification change.
    • Les héros disparaissent.
    • Le tragique et le comique sont mélangés.
    • Il n’y a plus d’histoire, plus de morale.
    • Il n’y a plus d’évolution psychologique.
  4. Quel est le rôle des personnages secondaires dans cette pièce?
  5. Comment se fait-il que Bérenger trouve les Rhinocéros beaux à la fin de la pièce?
  6. Pourquoi, à votre avis, Jean et Dudard se transforment-ils, tandis que Bérenger ne se transforme pas?
  7. Le théâtre d’Ionesco montre la vérité en l’exagérant. Est-ce que cela vaut aussi pour cette pièce?
  8. Est-ce que la conversation entre le vieux monsieur et le logicien se veut seulement amusante, ou est-ce qu’elle signifie plus?
  9. Est-ce qu’Ionesco défend la liberté humaine? Est-il pessimiste?
  10. Quelle est la signification du fait que tous les hommes se transforment en rhinocéros?

Le Roi se meurt

Les Chaises

Rhinocéros

Jacques ou la Soumission