Image

1.L’évolution sociale, l’adoucissement des moeurs et les progrès de la culture, ont favorisé, au XIIème siècle, l’apparition d’un nouveau genre: le roman courtois (un récit fictif, écrit en vers de 8 syllabes et destiné à être lu par un public raffiné et instruit).
On y trouve des aventures, des histoires d’amour, d’amour “courtois, épuré et désintéressé” pour la femme idéalisée, devenue le symbole de l’honneur et du bonheur.

2. Les premiers romans empruntent leur sujet à des sources classiques. Le plus ancien est un roman d’Alexandre (début XIIème siècle) qui a connu beaucoup de succès et un remaniement ultérieur en vers de 12 syllabes (fin XIIème siècle) nous a laissé le nom d’alexandrins.

3. Un deuxième groupe est formé par les romans à la manière de Bretagne ou Romans de la Table Ronde qui développent des sujets empruntés aux vieilles légendes celtiques et les chevaliers du Roi Arthur.

Tristan et Iseut (XIIème siècle) dont sont conservées deux versions d’auteurs différents, Béroul et Thomas.

4. La première poétesse française fut Marie de France qui se nomme ainsi parce que, Française, elle vivait en Grande-Bretagne.

Ses Lais sont des sortes de nouvelles, des aventures d’amour souvent tragiques et baignant dans le merveilleux. Le Lai du Chèvrefeuille relève de la légende celtique de Tristan et Iseut et date de la fin du XIIème siècle.

5. Le véritable fondateur du roman moderne et le premier auteur de romans d’amour est Chrétien de Troyes.

Son activité littéraire se situe entre 1164 et 1190. Il est protégé par Marie de Champagne, puis par Philippe d’Alsace, comte de Flandre.

Cinq romans nous sont restés.

Erec et Enide : l’histoire d’un mariage d’amour où triomphent l’amour et la prouesse.

Cligès : une histoire d’amour dans laquelle Fénice est obligée d’épouser Alix quoiqu’elle aime Cligès. On se sert d’un philtre magique pour que l’empereur Alix ne possède pas le corps de sa femme Fénice.

Le Chevalier de la charrette qui raconte l’histoire de Guenièvre et Lancelot qui dans leur comportement obéissent aux exigences les plus subtiles de la courtoisie.

Le Chevalier au Lion qui reprend le thème de la prouesse.

Perceval ou le Conte du Graal, son dernier roman qui lui a été commandé par Philippe d’Alsace, comte de Flandre.
Chrétien de Troyes n’a pas seulement renouvelé le décor du roman, il en a aussi fixé les lois. Il a organisé ses récits autour d’une crise, bien préparée et démarrée avec aisance.
Il enchaîne les épisodes de manière à réveiller la curiosité du lecteur. Tout a pour but d’illustrer une vérité psychologique ou de suggérer un enseignement moral.

Exercice
Comment l’évolution dans la société a-t-elle influencé la littérature ?


Creative Commons License
Op bovenstaand artikel is een Creative Commons Licentie ‘Naamsvermelding – Niet-Commercieel – Gelijk Delen 2.0’ van toepassing. Deze licentievorm maakt gratis gebruik in een onderwijscontext (non-profit) mogelijk.
Auteursrechten van dit artikel.



Publicités