L’Aveu

L’Aveu

Il ne se peut rien de plus frais, de plus suave, de plus pur, de plus passionné, en même temps, que le roman d’amour qui s’intitule Lettres à la Fiancée. Victor Hugo avait aimé dès l’enfance sa petite compagne de jeux, Adèle Foucher; elle devint la compagne de sa vie. Ces lettres resteront le type de l’amour idéal, qui respecte tout en adorant.

Illustration pour: Victor Hugo, Correspondance – Lettres à la Fiancée.

Victor Hugo

Publicités

Après la bataille

Après la bataille

C’est un épisode de la guerre d’Espagne dont le père de Victor Hugo est le héros. Un blessé, qu’un housard français tente de secourir sur les ordres du général Hugo, loin d’être gagné par cet acte de bonté,

Saisit un pistolet qu’il étreignait encore,
Et vise au front mon père en criant : Caramba !
Le coup passa si près que le chapeau tomba
Et que le cheval fit un écart en arrière.
— Donne-lui tout de même à boire, dit mon père.

Illustration pour : Victor Hugo, La Légende des Siècles

Victor Hugo

Mort de Balzac

Mort de Balzac

Victor Hugo avait une profonde affection pour Balzac, ce compagnon des premières heures, ce claqueur enthousiaste d’Hernani, ce romantique échevelé, dont la tête robuste et la puissante carrure faisait autant d’effet sur les bourgeois que le gilet rouge de Théophile Gautier. Sa mort lui fut cruelle. Il termine ainsi le récit de la visite qu’il lui fit peu d’heures avant sa mort. « Je redescendis, emportant dans ma pensée cette figure livide; en traversant le salon, je retrouvai le buste immobile, impassible, altier et rayonnant vaguement, et je comparai cette mort à l’immortalité. »

Illustration: Victor Hugo, Choses vues

Victor Hugo

Balzac

Les Misérables

Image

Victor Hugo

Romans en scène

Image

Image

Victor Hugo

Image

Image

Image

Image

Jules Verne

Image

Image

Image

Image

Émile Zola