Notre-Dame de Paris

Publicités

Victor Hugo

Les Misérables

Images

Les Misérables, commencés avant 1850, publiés seulement en 1862, sont une œuvre touffue, composite, une réunion de romans plutôt qu’un roman (histoire du forçat Valjean et de l’évêque Myriel, histoire de Fantine, histoire de Cosette, etc.); et d’autre part, c’est une thèse. Sous l’influence des doctrines humanitaires et socialistes de Proudhon, Hugo plaide la cause de tous ceux que la société méprise, et dont on pourrait lui imputer à elle tous les crimes. Les pages magnifiques abondent dans ce singulier ouvrage, mais il y a beaucoup moins d’originalité que dans Notre-Dame de Paris: c’est, au fond, du Balzac mêlé de George Sand, et souvent ce n’est plus que de l’Eugène Sue.