Les moutons de Panurge

Image

Les moutons de Panurge

Allusion à un des passages les plus comiques du Quart Livre de Rabelais.

Panurge, le joyeux compagnon de Pantagruel, est, comme on sait, un des enfants de l’imagination capricieuse de Rabelais. Pendant le voyage de Pantagruel au pays des Lanternes, Panurge se prend, en mer, de querelle avec le marchand Dindenault, qui l’a gravement injurié. Pour se venger et jouer à Dindenault un tour de sa façon, il lui achète un de ses moutons, qu’il précipite dans la mer. L’exemple et les bêlements de celui-ci entraînent tous ses compagnons, qui sautent l’un après l’autre et à la file. Le marchand lui-même est entraîné par le dernier, qu’il s’efforce de retenir, et se noie avec son troupeau, complétant ainsi le tableau saisissant de l’extravagance imitative de la foule. Panurge, armé d’un aviron, les empêche de remonter sur le navire.

Dans l’application, ces mots Moutons de Panurge désignent ceux qui s’empressent de faire une chose par esprit d’imitation.

Publicités

Rabelais – Citation

François Rabelais (1494-1553)

Image

Rabelais – Épitaphe

Gargantua

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Rabelais