Pompadour

Image

Le 18e siècle

Madame de Pompadour

Publicités

Philippe le Hardi

Philippe le Hardi (1363-1404)

Ce prince mérita le surnom de Hardi à la bataille de Poitiers (1356), il n’avait que quinze ans, et défendait vaillamment son père, soit en combattant l’épée à la main, soit en lui criant quand un ennemi s’approchait: «Père gardez-vous à droite! gardez-vous à gauche!» Il fut blessé et conduit prisonnier avec Jean-le-Bon en Angleterre. Pendant sa captivité, il souffleta un échanson qui servait le roi d’Angleterre avant le roi de France, pour le punir de préférer le vassal au suzerain.

Son père, Jean-le-Bon, qui l’aimait beaucoup, lui donna en 1363 le duché de Bourgogne en apanage pour lui et ses héritiers, et le déclara premier pair de France. Sous le règne de Charles V, son frère, il combattit les Anglais. Son mariage avec Marguerite de Flandre le rendit maître des comtés de Flandre et de Bourgogne, d’Artois et de Nevers et fit de lui un des plus puissants souverains de l’Europe. Membre le plus influent du conseil de régence pendant la minorité de Charles VI, quand le malheureux roi perdit la raison, il reprit le gouvernement de l’État de concert avec le duc de Berry, en écartant Louis d’Orléans, frère de Charles VI. De là entre Philippe-le-Hardi et Louis d’Orléans une rivalité dont les conséquences furent si funestes à la France. Il mourut en 1404 et fut enterré à la Chartreuse de Dijon qu’il avait fait bâtir. Il laissa trois fils, Jean-sans-Peur qui hérita du duché de Bourgogne, Antoine de Bourgogne, tige des ducs de Brabant, et Philippe de Bourgogne, tige des comtes de Nevers.

Texte | Images 1- 2 – 3 | Image 4

Le moyen-âge

Madame de Maintenon

Image

Madame de Maintenon

Deux ans environ après que Louis XIV eut perdu la reine Marie-Thérèse, en 1685, il épousa Madame de Maintenon dont il avait apprécié les rares vertus. Mais ce mariage peu proportionné avec la dignité du monarque, sans être un secret à la cour, ne fut pas rendu public, de sorte que la nouvelle épouse de Louis XIV n’eut jamais le titre de reine. En effet Madame de Maintenon avait d’abord épousé le poète Scarron qui était vieux et perclus de tous ses membres. À la mort de Scarron, elle eut un emploi à la cour. Louis XIV la remarqua, la fit marquise de Maintenon et plus tard l’épousa en secret. Elle eut sur lui une grande influence, surtout en ramenant son esprit gâté par les flatteries, à des sentiments plus chrétiens, et en l’aidant à supporter les malheurs des dernières années de sa vie. Elle construisit près de Versailles la maison de Saint-Cyr, destinée à recevoir les jeunes filles sans fortune. C’est pour Saint-Cyr qu’elle demanda à Racine les tragédies d’Esther et d’Athalie. Après la mort de Louis XIV, elle s’y retira et y mourut en 1719.

Texte

Le 17e siècle

Colbert

Source

Le 17e siècle