Madame Tallien au Jardin des Tuileries – 1799

Source

Source

Le 18e siècle

Publicités

Condorcet

Source

Le 18e siècle

Deux bienfaiteurs

Image

La Marseillaise

Pils – Rouget de Lisle chantant la Marseillaise

Image

La Marseillaise

Capitaine en garnison à Strasbourg en 1792, Rouget de Lisle, sur l’initiative du maire Dietrich, composa un chant de guerre pour les volontaires de l’Armée du Rhin, dont les Marseillais furent les premières recrues.

Pils a représenté Rouget de Lisle debout, la main gauche appliquée sur son cœur, la droite levée, entonnant avec enthousiasme le patriotique appel: « Aux armes, citoyens! » Dietrich est assis dans un fauteuil auprès de lui; il tourne vers le poète-chanteur sa face rendue sévère par l’émotion; au clavecin, a pris place la fille de Dietrich, qui accompagne le jeune capitaine et qui, les doigts sur le clavier, se tourne vers lui, émue et captivée. Ces trois personnages sont les seuls dont l’histoire ait conservé les noms.

Le 18e siècle