Philippe Quinault

Image

Philippe Quinault, naquit en 1635, et mourut en 1688, à Paris.

À l’âge de 20 ans, ce poète s’était déjà fait un nom par des comédies qui eurent un succès extraordinaire; il en donna seize en très peu de temps. Mais de toutes ces pièces il n’en est qu’une qu’on lise aujourd’hui avec plaisir, c’est la Mère coquette. Cette pièce renferme des détails agréables et ingénieux, et de bonnes plaisanteries; elle est d’ailleurs bien conduite, et les caractères ainsi que la versification sont d’une touche naturelle.

Mais c’est d’après ses Opéras qu’il faut juger ce poète aimable. Que d’invention, que de naturel, que de sentiment, que d’élévation, que de beautés d’ensemble et de détail, que de grâce! Alceste, Thésée , Atys, Phaéton, Amadis, Proserpine, Isis, Roland, et Armide dureront autant que la langue française. « On ne peut trop aimer la douceur, la mollesse, la facilité, et l’harmonie tendre et touchante de la poésie de Ouinault. Ni la grâce ni la noblesse n’ont manqué à l’auteur de ces poèmes singuliers. » (Vauvenargues).

Ouinault est regardé comme l’inventeur des pièces dites opéras. Voltaire l’a appelé le poète des grâces. Il ne faut pourtant pas oublier que la plupart de ses meilleurs ouvrages ne sont pas exempts de défauts, et les critiques n’ont pas manqué de les signaler; mais les nombreuses beautés que le poète a créées demandent grâce en faveur de ses défauts.

Quinault a été de l’Académie française.


Madrigal

Vous juriez autrefois que cette onde rebelle
Se ferait vers sa source une route nouvelle,
Plutôt qu’on ne verrait votre cœur dégagé.
Voyez couler ces flots dans cette vaste plaine:
C’est le même penchant qui toujours les entraîne;
Leur cours ne change point, et vous avez changé.

Philippe Quinault

Source



Massenet

Jules Massenet caricaturé par Sem. Autographe de Sem: « Je suis certain que les bénédictins au temps du Jongleur de Notre-Dame buvaient de l’exquise bénédictine comme nous en avons heureusement encore aujourd’hui, M. Massenet. »

Image


Les Huguenots

Image

Image

Image


Giacomo Meyerbeer

Carmen

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image


Georges Bizet

Carmen


Fra Diavolo

Image

Fra Diavolo ou l’Hôtellerie de Terracine est un opéra-comique en trois actes de Daniel-François-Esprit Auber, sur un livret d’Eugène Scribe, créé le 28 janvier 1830 à l’Opéra-Comique (Paris). (Wikipedia)

Image

Image

Image

Image

Image

Image


Auber