un-diner-de-philosophes

Image

a) Le courant rationaliste, philosophique

On réagit contre la toute-puissance de la monarchie, de la noblesse, de la Religion et de l’Église. On exalte la Raison et le libre examen. On prône la bonté originelle de l’homme, la liberté, l’égalité, la tolérance.

  • MONTESQUIEU, L’esprit des lois
  • VOLTAIRE, Candide
  • DIDEROT et autres, L’Encyclopédie (1760-1770)
  • BEAUMARCHAISLe barbier de Séville (± 1780).

b) Le courant sentimental

Cette tendance annonce le romantisme du 19e siècle. La sensibilité remplace la raison. Les thèmes courants sont: le moi, la nature, l’imagination, le coeur, le sentiment religieux.

  • Jean-Jacques ROUSSEAU, Émile, Les Confessions, Les rêveries d’un promeneur solitaire.

Le XVIIIème Siècle – Les philosophes

Le XVIIIème siècle français est le siècle philosophique, caractérisé dans la première moitié du siècle par le courant rationaliste et dans la deuxième moitié par le préromantisme qui supplantait l’idéal classique.

Caractéristiques générales

1. Les salons, les cafés, les clubs
La Cour n’est plus le centre du pays et l’inspiratrice des idées. Dans son rôle intellectuel et social elle est remplacée par les salons, les cafés et les clubs.

Encore essentiellement littéraires au début du siècle, les salons deviendront philosophiques dans la seconde moitié. Apparus pendant la seconde moitié du XVIIème siècle, les cafés se sont multipliés rapidement : on y échange des nouvelles et on y aborde les questions à l’ordre du jour. Ecrivains et philosophes s’y rencontrent.

Les clubs, institution anglaise importée en France, joueront un rôle important dans la Révolution. Mais déjà dès le début du siècle, les gens sérieux, s’intéressant aux questions politiques, se rencontraient au Club de l’Entresol (1720-1731).

2. Le rayonnement de la France
Au XVIIIème siècle, la France sert de modèle à toute l’Europe par sa littérature, ses manières, ses modes, sa langue.

Partout en Europe, on parle le français (p.ex. le roi prusse Frédéric II), on construit des châteaux inspirés de Versailles, on invite des écrivains et philosophes français.

3. Les influences étrangères
En France, on accueille les influences étrangères : la musique italienne, les oeuvres de Goethe, mais avant tout il y a une forte influence anglaise: le régime politique d’Angleterre inspire les philosophes Voltaire et Montesquieu, la littérature anglaise (Shakespeare, Macpherson) est traduite en français.

Cette anglomanie se révèle même dans les moeurs : on crée les clubs (cf.1.), on boit du thé, on préfère les parcs à l’anglaise.

4. L’esprit philosophique
Après la synthèse de la raison et la foi pendant la Renaissance et le dédoublement opéré au XVIIème siècle, le XVIIIème siècle consomme la rupture entre la raison et la foi. Désormais, seule la raison est capable d’expliquer le destin de l’homme.

C’est la mort de Louis XIV en 1715, qui semble le point de départ de ce nouvel esprit : après la contrainte subie tout au long de son règne, on aspire à plus de liberté.

Les philosophes rejettent toute autre autorité que celle de la raison humaine (le rationalisme) et soumettent à un libre examen toutes les traditions établies : la révélation, la religion, les institutions politiques et sociales. Ils préparent la fin du siècle en concluant à la tolérance, à l’instauration d’une plus grande liberté et l’abolition d’abus et de privilèges.

Creative Commons License
Op bovenstaand artikel is een Creative Commons Licentie ‘Naamsvermelding – Niet-Commercieel – Gelijk Delen 2.0’ van toepassing. Deze licentievorm maakt gratis gebruik in een onderwijscontext (non-profit) mogelijk.
Auteursrechten van dit artikel.


Le 18e siècle

Les dernières années du règne de Louis XIV furent marquées, à l’extérieur, par des guerres malheureuses, et, à l’intérieur, par la misère et un redoublement de despotisme. Quand il mourut, il y eut comme un sentiment de soulagement. Les esprits, délivrés d’une autorité qu’on ne respectait plus, se mirent à user et à abuser de leur liberté. Les mœurs s’en ressentirent, et avec les mœurs la littérature. Elle devint aggressive, curieuse de nouveautés, ambitieuse de perfectionnement, pratique, matérialiste, licencieuse. Elle touche à tous les problèmes, agite toutes les questions, discute tous les principes et toutes les croyances. Des écrivains de toute espèce prennent part à une remarquable mêlée intellectuelle. Il y en eut un grand nombre, et quelques uns d’une grande valeur. Quatre d’entre eux se sont placés par leurs œuvres au-dessus des autres : c’est Voltaire, J.-J. Rousseau, Montesquieu et Buffon.

Source: Aubert 2

Creative Commons License
Op bovenstaand artikel is een Creative Commons Licentie ‘Naamsvermelding – Niet-Commercieel – Gelijk Delen 2.0’ van toepassing.

Le 18e siècle
Littérature – 18e siècle


Literatuur – 18e eeuw


Littérature 18e – Autres articles












Liens – Le 18e siècle
  • Sponsored: 64% off Code Black Drone with HD Camera
    Our #1 Best-Selling Drone--Meet the Dark Night of the Sky!
  • Chronologique récapitulative de la vie de Rousseau | pdf
    La vie de Rousseau retracée depuis le 2 juin 1704 avec le mariage de Isaac Rousseau, horloger genevois, et de Suzanne Bernard donnant naissance en 1705 à un premier fils, François puis en 1712 à Jean-Jacques Rousseau jusqu’à sa mort le 2 juillet 1778 à 66 ans.Le 4, il est inhumé dans l’île des Peupliers. Le document retrace les périodes de sa vie en passant par son enfance jusqu’à sa vie d’adulte.
  • Biographie de Rousseau | pdf
    I. Une enfance instable II. Paris : les illusions perdues et la vocation philosophique III. Ecrire contre tous IV. L’impossible unité d’un « je » : Jean-Jacques Rousseau et sa légende
  • Rousseau, Les Confessions - Fiche de lecture (pdf) | Studyrama
    Le titre de l’œuvre évoque immédiatement les célèbres Confessions de saint Augustin que Rousseau a pu connaître au moins par extraits. C’est sur ce modèle de révélation religieuse qu’est décrite l’illumination de Vincennes qui va engager le musicien dans la voie difficile de la philosophie et de l’écriture. | 1. Inventer l’autobiographie moderne 2. Plaidoyer et accusation 3. A la découverte des contradictions : l’art littéraire dans Les Confessions 4. Hypocrisie et sincérité ? Un témoignage controversé
  • Le 18e siècle - Fiche de révision | Studyrama
    Tous les principaux événements historiques répertoriés pendant la période du XVIIIe siècle tels que le règne de Frederic II, roi de Prusse entre 1740 et 1786, la guerre d’Indépendance des Etats-Unis de 1776 à 1783, la prise de la Bastille en 1789... Retrouvez en complément les œuvres françaises et européennes qui étaient principalement des contes, pamphlet, romans avec pour chacune d’elle les titres, auteurs et pays ; les Lettres persanes de Montesquieu (France) La Locandiera de C. Goldoni en 1752 (Italie) ou encore Le Moine de M. G. Lewis (Angleterre) à la fin du XVIIIe siècle.
  • Rousseau, Les Confessions - Fiche de lecture (pdf) | Studyrama
    Le titre de l’œuvre évoque immédiatement les célèbres Confessions de saint Augustin que Rousseau a pu connaître au moins par extraits. C’est sur ce modèle de révélation religieuse qu’est décrite l’illumination de Vincennes qui va engager le musicien dans la voie difficile de la philosophie et de l’écriture. | 1. Inventer l’autobiographie moderne 2. Plaidoyer et accusation 3. A la découverte des contradictions : l’art littéraire dans Les Confessions 4. Hypocrisie et sincérité ? Un témoignage controversé
  • Biographie de Voltaire (pdf) | Studyrama
    1. L’enfant terrible d’une famille modèle 2. Une éducation intellectuelle et libertine partagée entre Louis-le-Grand et le Temple 3. François Marie notaire, amoureux et poète 4. De l’embastillement à OEdipe : des débuts fulgurants 5. Exil et reconquête 6. Madame du Châtelet 7. De Berlin à son retour à la cour 8. De Versailles à Postdam 9. Voltaire aux Délices : les premiers chefs-d’oeuvre 10. Nouvelles querelles et lutte pour la tolérance 11. La reconnaissance du patriarche de Ferney 12. Les dernières années et l’apothéose
  • Liste chronologique de tous les auteurs classiques- aLaLettre
  • Littérature des temps modernes

Image en-tête